Cathédrale

(à propos de l’incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019)

Histoire

Collection « La grâce d’une cathédrale » sous la dir. Mgr Doré, Strasbourg, éd. La Nuée bleue. [en ligne] URL : http://www.lagracedunecathedrale.com/index.php

Continuer à lire … « Cathédrale »

Publicités

Norman C. Tobias, La conscience juive de l’Eglise, Jules Isaac et le concile Vatican II

Norman Tobias(traduit de l’américain par John E. Jackson)  Biographie  2018  Ed. Salvator

Nous avons tous (ou presque…) entendu parler du manuel d’histoire pour les lycées, « le Malet-Isaac » et donc le nom de Jules Isaac nous est familier même si nous ignorions la personne qui se cachait derrière ce nom. Cependant, le livre de Norman C. Tobias : La conscience juive de l’Eglise, Jules Isaac et le Concile Vatican II (en anglais : Jewish Conscience of the Church, Jules Isaac and the second Vatican council) n’est pas centré sur cette notoriété d’historien scolaire, mais sur le rôle qu’il a joué dans la réforme de l’enseignement de l’Eglise catholique concernant les juifs et je judaïsme. Il est à présent reconnu que Jules Isaac fut l’influence déterminante derrière le quatrième paragraphe de la déclaration conciliaire Nostra Aetate de 1965[1] qui présente la position officielle de l’Eglise catholique concernant ses rapports avec les grandes religions du monde. Continuer à lire … « Norman C. Tobias, La conscience juive de l’Eglise, Jules Isaac et le concile Vatican II »

Marek Halter, Je rêvais de changer le monde, Mémoires

Marek-Halter-je-revais-de-changer-le-monde« Pourquoi ce livre ? La question m’obsède. En évoquant le passé, ne suis-je pas en train de me ranger aux côtés de tous ceux qui, comme des brocanteurs, traînent leur charrette de souvenirs ? J’essaie de me placer en dehors de moi. Hors de ma personne. (…) je suis le mémorialiste d’un homme qui s’appelle Marek Halter. »[1] Pourquoi ce livre? La réponse est pourtant simple : cet écrivain-là aime écrire. Oui, il confronte les questions de tous les mémorialistes, il s’interroge sur la substance de ce temps que d’autres avant lui ont tenté d’emprisonner dans leurs phrases. Mais le plaisir principal de cette lecture vient de ce que nous sommes en compagnie d’un conteur qui raconte bien. D’ailleurs c’est comme ça qu’il a commencé. Après la guerre, où, ayant fui le ghetto de Varsovie avec ses parents, il débarque en URSS, en Ouzbékistan, il se débrouille pour s’imposer auprès des gamins de la rue qui veulent le brimer en tant que juif, en racontant des histoires, en utilisant sa langue bien pendue. Le succès arrive vite, il devient « Marek-tcho-khorocho-balakaiet » (Marek qui raconte bien), et c’est toujours lui qui, à près de 84 ans (il est né en 1936), a enchanté des millions de lecteurs de par le monde avec des livres comme La mémoire d’Abraham, Les fous de la paix, Les mystères de Jérusalem, et sa série des femmes dans la Bible et des femmes de l’Islam. Continuer à lire … « Marek Halter, Je rêvais de changer le monde, Mémoires »

L’antisémitisme en France

Vocabulaire

antijudaïsme : http://www.cnrtl.fr/definition/antijuda%C3%AFsme
antisémitisme : http://www.cnrtl.fr/definition/antis%C3%A9mitisme

antisionisme : http://www.cnrtl.fr/definition/antisionisme

Antisémitisme : explications de Iannis RODER
http://mediateur.radiofrance.fr/chaines/radio-france/antisemitisme-explications-de-iannis-roder/:

La différence entre antisémitisme et antisionisme

Qu’est-ce que le sionisme ?

La différence entre juif et israélite

Propos antisémite et propos antisioniste

Un antisioniste est-il forcément antisémite ?

Pourquoi parle-t-on autant des juifs ?

« Les juifs tiennent les médias » : réalité ou idée reçue ?

Pourquoi dit-on que les juifs sont des vigies ?

Comment lutter contre l’antisémitisme ?

La différence entre racisme et antisémitisme

Continuer à lire … « L’antisémitisme en France »

Naissance de l’antisémitisme dans l’Antiquité gréco-romaine

Premiers contacts

C’est en 332 av. J-C, lorsqu’Alexandre envahit l’Égypte et la Palestine, que se produisent les premiers contacts entre Juifs et Grecs. Très vite après la fondation de la ville, en 331, la diaspora juive se développe à Alexandrie de manière considérable. Ces Juifs parlent grec et sont parfaitement hellénisés ; c’est de leur communauté qu’émane la traduction de la Bible hébraïque en grec, traduction connue sous le nom de Septante et entreprise, dès le 3ème siècle, selon la tradition, à la demande du roi Ptolémée II; au 1er siècle, le juif Philon d’Alexandrie interprète la Bible à la lumière de la philosophie grecque. Quant aux Juifs restés en Palestine, ils doivent également connaître un peu de grec, ne serait-ce que pour leurs contacts avec l’occupant.

Continuer à lire … « Naissance de l’antisémitisme dans l’Antiquité gréco-romaine »

Quand l’antisémitisme ronge l’âme et l’esprit…

Lettre AG

Un magistrat face au statut des juifs en France, juin 1941

C’est en fouillant dans les archives familiales que j’ai découvert ce document bouleversant : un brouillon de lettre rédigé avec force ratures qui trahissent le déchirement d’un magistrat – mon grand-père, Louis Parmentier – lorsque le droit qu’il est censé faire appliquer lui apparaît à la fois inique et directement menaçant pour ses proches. Ce courrier, griffonné le 25 juin 1941, est adressé à Xavier Vallat, commissaire général aux questions juives du gouvernement de Vichy depuis le mois de mars précédent. Le sentiment d’urgence, voire de panique, qui transparaît dans les multiples reprises et hésitations du rédacteur s’explique par le contexte : un recensement des Juifs de France a été ordonné le 2 juin, en même temps qu’un nouveau statut aboutissant, par la loi du 22 juillet 41, à la liquidation et à l’appropriation de leurs biens  par l’État Français. Continuer à lire … « Quand l’antisémitisme ronge l’âme et l’esprit… »

Investir la rue – Sitographie et Bibliographie

Processions, manifestations d’hier à aujourd’hui

  1. Processions
ABRASSART, Loïc. « Un peuple en ordre. Processions civiques, cortèges et construction du peuple dans les fêtes civiques mexicaines du Porfiriat, Mexico, 1900-1910 ». In Sociétés et représentations : Le Peuple en tous ses états, 2000/1, n°8, p. 247-264. [en ligne] URL : https://www.cairn.info/revue-societes-et-representations-2000-1.htm (consultée le 18/ 12/ 2018).
ANDRIEU, Nicole ; LAVEDAN, Géraud de ; SOURIAC, René (éd.). Le livre des miracles de la Vierge Noire de la Daurade à Toulouse : voeux et processions dans la ville entre 1637 et 1790, faire face aux dérangements climatiques. Transcription réalisée par Annie Dreuille et Marie-Thérèse Miquel. Toulouse : Les Amis des Archives de Haute-Garonne et Association pour la Promotion de la Daurade, 2011. 173 p.
ARNAULD, Antoine ; BAUSTERT, Raymond (éd. critique par). La querelle janséniste extra muros ou La polémique autour de la Procession des jésuites du Luxembourg, 20 mai 1685. Tübingen : G. Narr, 2006. 192 p. [en partie en ligne] URL : https://tinyurl.com/y8hb2ndh (consultée le 5/ 12/ 2018).
BODINIER, Bernard (dir.). Pèlerinages et lieux de pèlerinage en Normandie. Actes du 44e congrès de la Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Normandie (Fécamp, 22-24 octobre 2009). Louviers : FSHAN, 2010, 271 p. (Congrès des SHAN ; 15)
BREJON de LAVERGNEE, Matthieu. « Paul d’Hollander et Claude Langlois (dir.), Foules catholiques et régulation romaine. Les couronnements de vierges de pèlerinage à l’époque contemporaine (xixe et xxe siècles) », Revue d’histoire du XIXe siècle, 2013, n°46. [En ligne] URL : http://journals.openedition.org/rh19/4490 (consultée le 17/12/2018).
BUVAT, Emmanuelle. Processions et espace public à Madrid : enjeux de pouvoir (1561-1700). Thèse de doctorat d’Etudes romanes espagnoles sous la dir. Annie Molinié-Bertrand. Université de Paris 4 Sorbonne, 2013. Résumé [en ligne] URL : http://www.sudoc.fr/176482113 (consultée le 5/12/2018).
CABANAS, Josianne. La procession de la Sanch : six siècles de foi et de tradition. Perpignan : Mare nostrum, 2003. 180 p.
COLLOMB, Pascal. « Les processions des Rogations à Lyon au Moyen Age : les parcours, les mythes et l’auctoritas cathédrale (XII-XVIe siècle) ». In Sources. Travaux historiques, 2000, n° 51-52, p. 69-93. [en ligne] URL : http://www.academia.edu/2920435/_Les_processions_des_Rogations_%C3%A0_Lyon_au_Moyen_%C3%82ge_les_parcours_le_mythe_et_l_auctoritas_cath%C3%A9drale_XIIe-XVIe_si%C3%A8cle_dans_Sources._Travaux_historiques_n_51-52_1997_2000_sp%C3%A9c._p._69-93 (consultée le 8/12/2018).
COSTES, Mathieu. La dévotion en marche : pèlerinages et processions : une manifestation de la foi rouergate au XVIIIe s., d’après les visites pastorales de Jean d’Yze de Saléon : 1737-1746. Mémoire de Master d’histoire moderne (1ère année) sous la dir. de Valérie Sottocasa-Cabanel. Université de Toulouse 2, 2006. 117 p. 2 vol.
COUDER, Paul. Croix et processions. Grabels (Hérault) : Association Lou Dagras, 1993. 48 p.
COUGNOUX, Antoinette (hommage à). « Les 70èmes ostensions septennales (2002) ». In Lemouzi, janvier 2003, n° 165.
DALIN, Bertand ; SEREX, Anthony et LEROUX Léonnard. Processions et pèlerinages de France. Paris : Nouvelles éditions de l’Université, 2011, 155 p. (Beaux livres Déclics).
DUMOULIN, Jacques (chanoine) ; PYCKE, Jacques et alii. La grande procession de Tournai (1090-1992). Tournai : Archives du chapitre de la cathédrale ; Louvain-la-Neuve : Université catholique de Louvain-la-Neuve, 1992. 127 p. (Art et Histoire ; 6).
GALIPIENSO, Yolande. « La procession de la Sanch ». In La Voie domitienne, 1993, n°19 p. 4-7.
GOETHE, Johann Wolfgang von ; PORCHAT, Jacques (trad.) ; ROELS, Claude (postface). La fête de Saint-Roch à Bingen (16 août 1814). Paris : éd. Allia, 1996, 63 p.
GUYARD, Nicolas. Reliques et espaces urbains : Lyon, Metz Rouen et Toulouse, des réformes à la Restauration. Thèse de doctorat d’histoire de l’Université de Lyon sous la dir. de Philippe Martin, 2017. Résumé [en ligne] URL : http://www.sudoc.fr/228544335 (consultée le 5/12/2018)
HOLLANDER, Paul d’. L’Eglise dans la rue : les cérémonies extérieures du culte en France au XIXe siècle. Actes du colloque des 23-24 mars 2000 à Limoges. Limoges : PULIM, 2001. 330 p. [en ligne en partie] URL : https://tinyurl.com/ycczegro (consultée le 5/12/2018)
HOLLANDER, Paul d’. La bannière et la rue : les processions dans le Centre-Ouest au XIXe siècle (1830-1914). Limoges : PULIM, 2003. 305 p. (Histoire ; Trajectoires)
LALOUETTE, Jacqueline. « Les libres penseurs face aux processions (France, XIXe-XXe siècles). In HOLLANDER, Paul d’. L’église dans la rue : les cérémonies extérieures du culte en France au XIXe siècle. Actes du colloque des 23-24 mars 2000 à Limoges. Limoges : PULIM, 2001. 330 p. [en ligne en partie] URL : https://tinyurl.com/ycczegro (consultée le 5/12/2018)
LAZOWSKI, Christophe. « Voici ton roi » : Lanfranc, Béranger et la procession anglo-normande des Rameaux. Mémoire de licence canonique en Théologie sacramentaire et liturgie sous la dir. de Patrick Prétot et Martin Klöckener. Paris : Institut Catholique de Paris, 2011. 131 p.
LECUPPRE-DESJARDIN, Elodie. « Procession et propagande à Valenciennes en 1472 : l’intégration des cultes locaux dans la construction de l’image princière ». In Revue du Nord, juillet-décembre 2004, t. 86, n° 356-357, p. 757-770. [en ligne] URL : https://www.cairn.info/revue-du-nord-2004-3-page-757.htm (consultée le 5/12/2018).
LEMOINE, Claire. Cortèges et pouvoirs à Paris aux XVIIème et XVIIIème siècle (1660-1789). Thèse de doctorat d’Histoire de l’Université Paris 7 sous la dir. de Jean Nicolas (1993). Lille : Atelier National de Reproductions des Thèses, 3 microfiches, 1994.
LESPINASSE, Cécilia. Les fêtes publiques et les processions à Barcelone au XVe siècle. Mémoire de Master d’histoire (1ère année) sous la dir. de Vincent Tabbagh. Université de Dijon, 2007. 112 p.
LOKORN, Abardaeziou ; Centre de recherche bretonne et celtique. Saint Ronan et la troménie. Actes du colloque international (Brest , 28-30 avril 1989). Locronan : Y. Y. Nicot, 1995, 292 p.
LORMIER, Dominique. Lieux de pèlerinage et grandes processions : du Moyen Age à nos jours. Paris : éd. Trajectoire, 2007. 146 p. (Les mystères de l’histoire)
MARTIN, Philippe. Les chemins du sacré : paroisses, processions, pèlerinages en Lorraine du XVIème au XIXème siècle. Metz : éd. Serpenoise, 1995. 358 p.
Processions et parcours en ville. Actes de la table ronde d’Histoire au présent (Paris, 1997). In Sources, travaux historiques. Paris : Histoire au présent, 1999.
RIDEAU, Gaël. Dévotions privées, processions, opinion publique en France au XVIIIe siècle : un parcours entre histoire du fait religieux et histoire du politique. Habilitation à diriger des recherches. Histoire des mondes modernes, sous la dir. de Monique Cottret. Université de Paris 10 Nanterre, 2014. 7 vol. Résumé [en ligne] URL : http://www.sudoc.fr/193143259 (consultée le 5/12/2018).
SIAUD, Florent. « Liturgies de la rue », Tracés. Revue de Sciences humaines , 2004, n°5. [En ligne] URL : http://journals.openedition.org/traces/3203 (consultée le 18/12/18)
VINCENT, Catherine et PYCKE, Jacques (dir.). Cathédrale et pèlerinage aux époques médiévale et moderne. Louvain-la-Neuve : Collège Erasme ; Leuven : Universiteistsbibliotheek, 2010. 330 p. (Bibliothèque de la Revue d’Histoire Ecclésiastique).
WACHE, Brigitte (dir.). Pèlerinages et processions. Communications présentées à la 66e session de la Société d’études mariales, Merville-Valenciennes, septembre 2009. Paris : Médiaspaul, 2010, 327 p. (Etudes mariales)

Continuer à lire … « Investir la rue – Sitographie et Bibliographie »