En panne…

En panne de voiture, qui m’attendait au garage ce jour-là, je devais rentrer à la maison par le bus. Arrivé devant l’arrêt, j’observe les horaires pour m’assurer que celui que j’avais correspondait bien à celui du tableau. Pas de problème, il n’y avait plus qu’à attendre. Mais il restait encore un quart d’heure, et je décidai de rendre visite au supermarché qui se trouvait de l’autre côté de la rue, surtout qu’il ne faisait pas si chaud dehors. Je laissais passer un monsieur en fauteuil roulant qui avançait en se poussant d’un pied en même temps que, d’une main, il faisait tourner une des roues de son fauteuil. Continuer à lire … « En panne… »

Publicités

Sito-bibliographie: Les Pèlerinages

Télécharger le PDF

Marcher

« Voyageuses ». In  revue Clio : Histoire, Femmes et Sociétés, n°28, 2008. [en ligne] URL : https://journals.openedition.org/clio/7553
BAECQUE, Antoine de. Ecrivains randonneurs. Le livre de la marche. Paris : Omnibus, 2013.

BAECQUE, Antoine de. La traversée des Alpes. Essai d’histoire marchée. Paris : Gallimard, 2014. (Bibliothèque des Histoires). Rééd. Paris : Gallimard, 2018. 639 p. (Folio Histoire).

BAECQUE, Antoine de. Une histoire de la marche. Paris : Perrin, 2016. Rééd. Pocket, 2019. 360 p. (Agora ; 435). [Ch. 3 : Marches pèlerines, p. 89-130].

BAROZZI, Jacques (dir.). Le Goût de la marche. Paris : Mercure de France, 2008.

BOUVIER, Nicolas. L’Usage du monde. Genève : Droz, 1963. Rééd. La Découverte, 2015. 384 p. (Poche littérature).

CHARBONNEL, Nanine. « Homo viator ou les dix métaphores de la marche ». In Cahiers de médiologie, 1996, n°2, spécial « Qu’est qu’une route ? ». [en ligne] URL : https://mediologie.org/ancien-site/cahiers-de-mediologie/02_route/charbonnel.pdf (consulté le 25/09/2019).

DAGOGNET, François (dir.). « Qu’est qu’une route ? ». In Cahiers de médiologie, 1996, n°2. [en ligne] : URL : https://mediologie.org/ancien-site/cahiers-de-mediologie/02_route/sommaire02.html (consulté le 25/09/2019).

FISSET, Emeric. L’Ivresse de la marche. Petit manifeste en faveur du voyage à pied. Paris : Transboréal, 2008.

GROS, Frédéric. Marcher, une philosophie. Paris : Carnets Nord, 2009.

GROS, Frédéric. Petite bibliothèque du marcheur. Paris : Flammarion, 2011.

JOURDAN, Michel. « Marcher, une philosophie du dehors ». In Question de, 1995, n°99, p. 4-95.

LAMOURE, Christophe. Dictionnaire philosophique et vagabond de la marche (et du marcheur). Toulouse : Milan, 2013.

LE BRETON, Didier. Eloge de la marche. Paris : Métailié, 2000.

LE BRETON, Didier. Marcher. Eloge des chemins de la lenteur. Paris : Métailié, 2012.

MOUTON, Jean-Pierre. La Marche. Recueils de textes bibliques et non bibliques pour réfléchir, méditer, célébrer. Paris : éd. de l’Atelier, 1995.

NIEUVIARTS, Jacques. Nomades. Le petit livre du marcheur et du pèlerin. Paris : Bayard, 2008.

RAUCH André (dir.). La Marche, la vie. Solitaire ou solidaire, ce geste fondateur. Paris : Autrement, 1997. (Mutations ; n° 197).

ROUSSEAU, Jean-Jacques. Les Confessions, livre quatrième. (1782). Paris : Gallimard, 1973. (Folio).

SANSOT, Pierre. Chemins aux vents. Paris : Payot, 2002.

SANSOT, Pierre. Du bon usage de la lenteur. Paris : Payot et Rivages, 2000. 204 p. (Rivages poche).

SOLNIT, Rebecca. L’Art de marcher. Arles : Actes Sud, 2002.

STUDENY, Christophe. L’invention de la vitesse. France (XVIIe-XXe siècle). Paris : Gallimard, 1995. (Bibliothèque des histoires).

THOREAU, Henry David. De la marche. Eloge de la vie sauvage (1862), trad. De l’américain par Simone David et Régis Michaud. Paris : Mille et une nuits, 2003. 79 p.

VALLET, Odon. « Trois marcheurs : Bouddha, Jésus, Mahomet ». In Cahiers de médiologie, n°2, spécial « Qu’est qu’une route ? ». Paris : Gallimard, 996.

VIAUX, Henri. Sur les traces des grands marcheurs de tous les temps. Rennes : Ouest-France, 2001.

Continuer à lire … « Sito-bibliographie: Les Pèlerinages »

Pèlerinage en âges

Pèlerinage en âges

 Le pèlerinage, chemin vers l’Origine à la recherche de reliques, n’est-il pas à la randonnée ce que la poésie est à la littérature : la quête de l’Essentiel, c’est-à-dire de l’Imprévisible ?

 En guise de préambule

Il y a deux ans, je logeais, pendant le festival d’Avignon, dans une chambre, au sein d’une de ces maisons conformes aux catalogues d’agences immobilières, comme il en est des centaines pour miter les collines provençales. Piscine, bien sûr, trouée bleue dans le maquis, mais les enfants ados sont trop grands pour elle ; elle reste désespérément vide, tandis que les deux grands garçons montés en graine, vêtus de l’uniforme short et débardeur Décathlon, affalés sur le canapé du salon, actionnent les manettes de leur jeu de sport virtuel devant l’écran géant, reflet, à l’intérieur de la maison, de la piscine dans le jardin. Même trouée absorbant le regard. Double polarité. Continuer à lire … « Pèlerinage en âges »

« Qu’aurait fait Jésus dans cette situation? »

C’est la question que semblait opposer une des auditrices à la conférencière lors de cette matinée de l’Ecole des Disciples Missionnaires, lorsque celle-ci eut fini de présenter le difficile cheminement moral de la prise de décision. Continuer à lire … « « Qu’aurait fait Jésus dans cette situation? » »

Pourquoi lire quand on est chrétien?

Le Père Vincent Holzer, dans la préface à l’édition de la thèse de Jean-Baptiste Sèbe, résume ainsi le travail théologique de Hans Urs von Balthasar : « Voir le Christ dans le monde »[1]. Ces quelques mots sous-entendent la première raison pour laquelle un chrétien est conduit à lire. Continuer à lire … « Pourquoi lire quand on est chrétien? »

A propos des prêtres qui veulent présider l’eucharistie en tournant le dos à l’assemblée

Prêtre de dosCertains prêtres souhaitent présider l’assemblée eucharistique en lui tournant le dos. Si l’on excepte les schismatiques ou demi repentis nostalgiques, cette attitude concerne surtout ceux qui n’ont pas vécu les années précédant le Concile de Vatican II, qui n’en mesurent peut-être pas tous les apports et ne s’impliquent pas – bien au contraire – dans ses développements. Chacun sait que la liturgie qui organise la prière et la louange communautaire porte aussi, en soi, un enseignement. C’est pourquoi la position du prêtre dans l’assemblée mérite attention. Je voudrais, ici, critiquer certains arguments des partisans de cette tendance parce qu’elle me semble susceptible d’aggraver le cléricalisme, alors qu’il est impératif et urgent de s’en défaire, comme nous y presse le pape François. J’essaierai ensuite de montrer combien cette question liturgique est liée aux enseignements capitaux du Concile s’agissant de l’Église, sa liturgie, les relations des clercs et des laïcs. Continuer à lire … « A propos des prêtres qui veulent présider l’eucharistie en tournant le dos à l’assemblée »

Itinéraire d’un chrétien gâté

Interview réalisé par le Bulletin Théologique

BT : Gérard, vous avez fait partie de la première promotion du CTU, ça s’est passé comment cette décision ? Quel était votre état d’esprit ? Quels souvenirs conservez-vous de votre vie d’étudiant ?

C’est un peu l’itinéraire d’un enfant gâté, ou d’un chrétien gâté, si vous préférez. A l’époque, les formations en théologie pour laïcs ne couraient pas les rues, il fallait voir du côté de Strasbourg, ou de l’Institut Catholique de Paris, dans le meilleur des cas, avec toutes les difficultés de transport que l’on peut imaginer ! Continuer à lire … « Itinéraire d’un chrétien gâté »