La synodalité: un principe à mettre en œuvre à tous les niveaux de l’Église

Le Bulletin Théologique a reçu l’accord de leurs auteurs pour publier ce texte,  prononcé lors de la conférence du 7 octobre dernier dans le cadre du cycle de conférences sur la Synodalité dans l’Église.

 Objectifs         1) informer et 2) inciter à chercher les occasions et les façons (auditeurs) de mettre en pratique la  synodalité à tous les niveaux (auditeurs).

Continuer à lire … « La synodalité: un principe à mettre en œuvre à tous les niveaux de l’Église »

Loïc de Kérimel, En finir avec le Christianisme

Jean-Louis Gourdain

Loïc de Kérimel, agrégé de philosophie, membre actif de l’Amitié judéo-chrétienne de France et de la Conférence Catholique des Baptisé.e.s francophones, décédé en mars dernier, n’aura pas vu la sortie de son livre, un ouvrage qui apparaît ainsi comme une sorte de testament spirituel de son auteur.A la suite des scandales sexuels apparus dans l’Eglise, des abus sexuels, abus de conscience et abus de pouvoir, le pape François, dans sa Lettre au peuple de Dieu datée du 20 août 2018 appelle  à lutter contre le cléricalisme. Mais qu’est-ce au fond que le cléricalisme ? C’est à cette question que ce livre s’efforce de répondre en prenant le problème à sa racine, dans une démarche radicale au sens propre.

Continuer à lire … « Loïc de Kérimel, En finir avec le Christianisme »

Après Jésus, l’Invention du Christianisme

Sous la direction de Roselyne Dupont-Roc et Antoine Guggenheim, Albin Michel, octobre 2020, 720 pages

(Abréviation : J-E pour Jésus l’Encyclopédie)

Henri Couturier

Comment présenter cette impressionnante « somme », qui fait suite à Jésus l’Encyclopédie, paru il y a trois ans en 2017 chez le même éditeur ? On peut commencer par la Préface que signe Mgr Joseph Doré qui fut l’un des initiateurs de ce premier livre. Mais on pourrait aussi y entrer par la Postface de Marcel Gauchet. Avec le titre : « Une histoire qui n’aurait jamais dû avoir lieu », le philosophe souligne ce qui ne devrait cesser de nous étonner : comment « la brève et obscure prédication d’un prophète juif…l’exécution d’un agitateur religieux dans la miséreuse Palestine… » ont-ils pu « devenir le point de départ d’une religion nouvelle et universelle ? ». Répondre à ces « interrogations aussi essentielles qu’abyssales », tel est le projet et l’originalité de ce grand travail et de ce beau volume.

Continuer à lire … « Après Jésus, l’Invention du Christianisme »

La Synodalité, Chemin de l’Eglise pour le 3e millénaire

Présentation et commentaires du document de la Commission Théologique Internationale (CTI)

« La synodalité dans la vie et la mission de l’Église »[1]

Bernard Paillot

Si tout le monde a déjà plus ou moins entendu parler des conciles et des synodes la « synodalité » est une nouveauté, en termes de vocabulaire. Le mot, formé sur l’adjectif synodal, à l’aide du suffixe « té », exprime la qualité de ce qui est synodal[2]. Ce concept est au cœur de l’Église – Peuple de Dieu composée de tous les baptisés, devenus fils de Dieu dans l’égalité. La synodalité exprime leur démarche commune, le droit et la nécessité de la participation de tous les baptisés, selon leurs charismes, leurs compétences, à la mission de l’Église.

Continuer à lire … « La Synodalité, Chemin de l’Eglise pour le 3e millénaire »

Anne-Marie Pelletier, l’Eglise, des femmes avec des hommes

eglise-des-femmes-avec-des-hommesConfinée à Paris, Anne-Marie Pelletier n’a pas pu venir à Rouen présenter son livre « L’Église, des femmes avec des hommes » le 2 avril dernier, mais ses idées, elles, possèdent la propriété de passer à travers les gestes-barrière, et l’article qui suit voudrait en reprendre quelques-unes pour les examiner loyalement, et inviter les lecteurs à lire ce petit et passionnant livre. Le contexte de crise que connaît l’Église catholique ces temps-ci (voir les articles du Bulletin n°13, mais aussi n°14 et 15) justifie que l’on écoute cette chrétienne qui est aussi une théologienne, une intellectuelle, et que l’on ne catégorise ni ne minimise pas trop vite ses propos sous des prétextes variés. Continuer à lire … « Anne-Marie Pelletier, l’Eglise, des femmes avec des hommes »

La synodalité, aggiornamento de la vie ecclésiale

Le 7 de ce mois, il était annoncé que « la synodalité » sera le thème du prochain synode des évêques en 2022.[1] Ce n’est pas vraiment une surprise car nous savions que le Pape François a fait de la synodalité, qui est « une marche ensemble » à l’écoute de l’Esprit, un axe central de son pontificat. Et il appelle tous les baptisés à déployer la synodalité comme « le style missionnaire » de l’Église pour relever les défis du monde contemporain. Continuer à lire … « La synodalité, aggiornamento de la vie ecclésiale »

Yves Congar, Pour une Église servante et pauvre

Congar église servante et pauvreCerf, 2014

Réédition du texte de 1963

Ce petit livre sous-titré « Le livre-programme du pape François » consiste en la version allégée de précisions contextuelles d’une collection d’essais rassemblés en 1963, alors que le Concile Vatican II venait de commencer, et qui toutes tournent autour de la question « brûlante » de l’autorité de et dans l’Église. Si l’on se remet dans l’époque et dans le lieu, on se souviendra qu’au moins deux camps s’opposaient à Rome : autour du cardinal Ottaviani, la curie et son pouvoir sur la défensive depuis que Jean XXIII avait décidé, contrairement aux conseils de son entourage, de lancer l’opération conciliaire, et autour du cardinal Bea, Liénard et Frings la tendance progressiste décidée à ne pas laisser les débats se dérouler selon l’organisation prévue par les schémas préparatoires. Continuer à lire … « Yves Congar, Pour une Église servante et pauvre »

Les Éblouis, un film de Sarah Suco

Les eblouisCe film est l’histoire à peine romancée de la réalisatrice, qui a vécu dans une communauté religieuse charismatique dans le sud de la France de 8 à 18 ans, âge où, dit-elle, elle a fui de cette communauté, y laissant ses parents qui y vivent encore. Elle y était avec ses trois frères et sœur. Sarah Suco, à travers l’histoire (et depuis le point de vue) de Camille, son alter ego, décrit comment cette communauté, d’apparence bienveillante et chaleureuse, s’est transformée pour elle en un enfer, où les personnes sont infantilisées, et manipulées, voire violentées. Elles y entrent cependant de leur plein gré, ayant besoin de la protection et de l’atmosphère de solidarité qui règne au sein de ce groupe. Sarah Suco explique : « Ces communautés reposent sur de nobles intentions de base : vœux de charité, de solidarité, d’entraide… Dans les années 70, elles ont fleuri un peu partout dans les villes et leur nombre continue de se maintenir, d’autant plus aujourd’hui avec le sentiment d’isolement, les valeurs grandissantes du vivre ensemble…Les journées de chaque membre, également des enfants, sont rythmées par les prières et les rituels de groupe : demande de pardon, chants, farandoles, séances de bénédictions dans l’Esprit Saint. Les tenues, les coiffures et les règles de vies sont régentées et très spécifiques et il est petit à petit impossible pour des enfants de continuer à avoir une vie sociale normale. » Continuer à lire … « Les Éblouis, un film de Sarah Suco »

Lourdes, un film documentaire de Thierry Demaizière et Alban Teurlai

LOURDESLourdes, un film documentaire de Thierry Demaizière et Alban Teurlai,
sur une proposition de Sixtine Léon-Dufour, projeté en mai 2019 dans les salles et diffusé en DVD en septembre 2019.

 A François, lycéen non-croyant, qui se portait bénévole au service des malades en pèlerinage, je dédie cet article. Continuer à lire … « Lourdes, un film documentaire de Thierry Demaizière et Alban Teurlai »

Comment les chrétiens sont devenus catholiques

Comment les chrétiens sont devenus catholiquesM.-F. Baslez  Comment les chrétiens sont devenus catholiques (1er-5ème s.) Tallandier 2019

Professeur émérite à l’Université de Paris-Sorbonne, Marie-Françoise Baslez est une des meilleures spécialistes de l’histoire du christianisme ancien. Avec ce livre d’une grande rigueur scientifique, elle s’interroge sur la construction de l’unité de l’Église et de l’identité catholique à travers l’évolution et le développement des structures ecclésiales des origines au 5ème siècle, c’est- à- dire jusqu’à l’avènement et l’installation du christianisme comme religion officielle de l’Empire. Continuer à lire … « Comment les chrétiens sont devenus catholiques »