Valérie le Chevallier, Ces fidèles qui ne pratiquent pas assez

ces-fideles-qui-ne-pratiquent-pas-assez

Valérie Le Chevallier, Ces fidèles qui ne pratiquent pas assez – Editions Lessius

Ne faisons pas des non pratiquants des chrétiens de seconde zone

Les églises  se vident, à une vitesse accélérée, surtout en rural. Si 53,8% des français se disent catholiques, et si beaucoup désirent transmettre cet héritage à leurs enfants en le faisant baptiser, ils ne sont pas pour autant des « pratiquants » des messes dominicales.

Continuer à lire … « Valérie le Chevallier, Ces fidèles qui ne pratiquent pas assez »

Publicités

Jean-Marie Salamito: Monsieur Onfray au pays des mythes

monsieur-onfray-au-pays-des-mythes

télécharger l’article

Jean-Marie Salamito – Monsieur Onfray au pays des mythes, Réponses sur Jésus et le christianisme – Ed. Salvator, 2017

A qui devons-nous cette excellente petite mise au point sur le christianisme des premiers siècles ? Sur des problèmes qui, pour être connus par les spécialistes, n’en sont pas moins utilement documentés par l’auteur, tels celui de l’existence historique de Jésus, de la personnalité et du rôle de saint Paul, de la place et de l’apport des Pères de l’Eglise, celle de l’empereur Constantin dans l’établissement de l’Eglise, etc. ? Continuer à lire … « Jean-Marie Salamito: Monsieur Onfray au pays des mythes »

« Prenez sur vous mon joug »

yoke

télécharger l’article

Entendant, il y a peu, cette invitation du Seigneur, je me suis dit qu’elle valait bien un petit commentaire :

« Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez kle repos de vos âmes. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau léger. » (Mat 11,28-30) Continuer à lire … « « Prenez sur vous mon joug » »

Jean Druel: je crois en Dieu – moi non plus

Druel

télécharger l’article

Jean Druel – Je crois en Dieu – Moi non plus, Introduction aux principes du dialogue interreligieux   Cerf  2017 

Connaissez-vous les quatre niveaux de langage qui interviennent dans le dialogue interreligieux ? Il y a les niveaux scientifique, dogmatique, sentimental et symbolique. Le premier se réfère aux faits historiques, aux dûment établis pour chaque religion, par exemple : les chrétiens reconnaissent 4 évangiles, ou bien Jésus et Mohammad sont des personnages historiques, ou encore La Torah est le livre sacré des juifs ;

Continuer à lire … « Jean Druel: je crois en Dieu – moi non plus »

Le théâtre religieux médiéval

télécharger l’article

“Theatre and Drama”. In WWW Virtual Library. [en ligne] URL : http://www.vl-theatre.com/
« Mystères », dans Larousse. [en ligne] http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/myst%C3%A8re/72458
« Théâtre et drames liturgiques ». In Patrimoine limousin. Terre d’histoire. [en ligne] URL : https://www.limousin-medieval.com/theatre-liturgique

Continuer à lire … « Le théâtre religieux médiéval »

Patrice de la Tour du Pin, l’auteur de La quête de joie

Patrice de la tour du Pin en 1975

télécharger l’article

N’y aurait-il pas un risque à ne connaître que le premier recueil de Patrice de la Tour du Pin, à n’accéder qu’à un fragment de son œuvre ? C’est une question qu’on peut poser dans la mesure où dès le départ ce recueil et ceux qui suivront ont été conçus comme devant former un tout, sous le titre général de Somme de poésie, parcours monumental en devenir. La somme (summa, en latin) est un genre littéraire du moyen-âge, à visée didactique et encyclopédique, dans des domaines tels que le droit ou la théologie (Saint Thomas d’Aquin). Nous sommes au XX° siècle, dans les années trente, et le poète n’a pas vingt ans. Il assigne à la poésie une haute fonction, sous un titre lui-même connoté.

Continuer à lire … « Patrice de la Tour du Pin, l’auteur de La quête de joie »

Dieu créa…

télécharger l’articleeden

«  Dieu créa »[1]

Le texte mentionne : « Dieu créa ». Le sens du verbe créer est précis. Il désigne l’action de faire exister quelque chose à partir de rien. Il ne s’agit pas d’une transformation car il n’y a pas d’éléments constitutifs initiaux. La création ne peut être que si elle porte sur la totalité de ce qui survient.

Continuer à lire … « Dieu créa… »