LUTHER

LLutherUTHER, par Olivier Jouvray, Filippo Cenni et Matthieu Arnold, Luther, collection « Ils ont fait l’histoire », Paris, Glénat-Fayard, 2017.

Les éditions Glénat et Fayard publient conjointement une biographie dessinée de Martin Luther, religieux augustin et réformateur. Plus précisément, le récit retrace sa vie de 1505 à sa mort. Le récit est centré sur trois épisodes marquants de la vie de Luther. Le premier épisode est sa décision d’entrer dans les ordres. Sur le chemin pour Erfurt en Allemagne, Martin Luther est surpris par un terrible orage…

Alors qu’il pense vivre ses derniers instants, il implore Dieu et ses saints et en réchappe. Persuadé que Dieu lui a laissé la vie sauve, il décide de lui vouer son existence. Le deuxième épisode est sa découverte des dérives de l’Eglise institutionnelle. Envoyé en mission à Rome, Luther découvre avec stupeur et déception que les clercs sont avides de richesses et que la piété est devenue un commerce. Il défend alors l’idée selon laquelle les hommes doivent changer leur vision de Dieu et revenir aux textes originels s’ils veulent trouver le salut. Le troisième épisode est centré sur l’événement du 31 octobre 1517 : Luther placarde ses 95 thèses à la porte de l’église du château de Wittenberg. Son geste va connaitre un grand retentissement et bouleverser l’organisation politique, religieuse et sociale de l’occident chrétien.

Le lecteur découvre un Martin Luther aux capacités de travail hors du commun, torturé, obsédé par la crainte de l’Enfer mais aussi orgueilleux et provocateur. Le scénariste construit donc un portrait subtil et complet, tout en marquant les étapes clés qui mènent à la scission au sein de l’Église et aux débuts du protestantisme. Le dessin, précis et agréable, permet une belle mise en scène. Un utile dossier historique, réalisé par Matthieu Arnold, Professeur d’histoire à la Faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg, permet d’approfondir le contexte européen des réformes protestantes. Cette BD, aussi passionnante qu’instructive, est recommandée à celles et ceux qui veulent découvrir autrement un des fondateurs du protestantisme.

Jean-Marc Goglin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s